Home RPG Jeux Vidéos Manga Download Divers Forum Nous aider    
I'll be going now. I'll come back when it's all over.
 
  Utilisateur RPG Millenium :Inconnu
Inconnu
S'inscrire
Se connecter
Vous devez être membre
:: News JV
:: Archives JV
:: Tests JV
:: Dossiers JV
:: Wallpapers JV

RPG Millenium



 
Accueil »» JV »» Tests JV

Tests JV

>> Hotel Dusk Room 215

Fiche Test Screenshots Commentaire(s) Forum

[ Introduction ]
wilwarin Récemment édité sur Nintendo DS, Hôtel Dusk Room 215 révolutionne l’univers du polar. Premier du genre, ce roman policier interactif vous entraîne corps et âme dans une enquête des plus surprenantes dont vous et vous seul êtes maître. Alors, à vos stylets et bienvenue à l’Hôtel Dusk, où la nuit que vous allez y passer risque d’être longue et éprouvante.


[ Fiche Technique ]

Titre : Hotel Dusk Room 215
Type : Aventure
Support : DS
Editeur : Nintendo
Développeur : Cing
Multi-joueurs : un
Date de sortie : 13/04/07
Site officiel : N/C
Prix : 40 euros












Récemment édité sur Nintendo DS, Hôtel Dusk Room 215 révolutionne l’univers du polar. Premier du genre, ce roman policier interactif vous entraîne corps et âme dans une enquête des plus surprenantes dont vous et vous seul êtes maître. Alors, à vos stylets et  bienvenue à l’Hôtel Dusk, où la nuit que vous allez y passer risque d’être longue et éprouvante. 

 A travers ce polar interactif, vous incarnez Kyle Hyde, ancien flic de Manhattan. En ce temps, il agissait de paire avec son collègue et ami Bradley, porté disparu suite à une mission qui a mal tourné. Ne croyant pas en sa mort, Kyle le cherche depuis 3 ans, afin d’avoir des explications.


Désormais, Kyle est un représentant sous les ordres de Ed ( le grand boss de Red Crown, entreprise de vente de produits ménagers  ) qui le charge officieusement de retrouver des objets pour lui, objets qui pourraient le compromettre si ça se savait.


Passons maintenant au huis clos à proprement parler :

Vous voici donc, le 28 décembre 1979, à 17 h, sur une route du Nevada. Votre prochaine mission de Ed vous attend à l’Hotel Dusk ( qui rappellera des souvenirs aux fans de Psychose ). Le propriétaire de ce charmant établissement, Dunning Smith, relativement méfiant de nature, vous attribuera une chambre : la 215. Une petite légende locale court sur cette chambre : elle est surnommée par le tenancier lui-même WISH et aurait le pouvoir d’exaucer un souhait. Le gérant tient aussi bon de préciser…que votre nom ne lui est pas inconnu.


Sur ces belles paroles, à vous de jouer ! 

Ce qui est frappant, c’est la qualité graphique qu’offre le jeu. Les concepteurs ont fait en sorte que nous soyons totalement embarqué dans le polar en donnant au décor réalisme et clarté ( donc soyez attentif à tous les détails ! ). Au fil du jeu, vous menez votre enquête en vous baladant dans l’hôtel. Sur un des écrans, une vue panoramique, proche du rendu photo. Sur l’autre, un plan détaillant mobilier, pièces et personnages. Les personnages sont représentés sous la forme de dessin  d’inspiration très nippone. A travers cet univers virtuel, le joueur oscille entre réalité ( l’hôtel, sa conception ) et fiction ( les personnages ). 


Accentuant ce fait, la bande son très jazzy, variée et discrète, ponctue votre progression et vos découvertes….et sait se taire quand il le faut ( suspense…. ). Bref, un vrai polar américain ! 

L’exploitation du stylet est parfaite. Le personnage se déplace avec aisance et de petits jeux forts sympathiques mettront vos talents de fin limier à rude épreuve ( avez-vous déjà crocheté une serrure ? ). De plus, vous pourrez noter tout ce que vous juger bon de retenir dans votre agenda ( peut s’avérer très utile en effet… ). Tout est calculé de sorte à nous impliquer à fond dans l’histoire. C’est vous l’enquêteur et à vous de le prouver ! 


Seul bémol : agissez en diplomate, mesurez vos paroles, réfléchissez un minimum aux questions que vous posez et à QUI vous les posez. Une seule erreur…et c’est la porte ! Autrement dit, on éteint tout et on recommence. Là bas, on aime pas trop les gens qui posent des questions et vous vous en rendrez compte bien assez tôt ! 


La progression se découpe en 10 chapitres ( eh oui, c’est un bouquin, mais quel bouquin ! ). Plus vous fouillez, plus vous parlez aux autres clients et plus vous en apprenez sur votre personnage et sur cet hôtel, qui renferme bien des secrets. On est tenu en haleine jusqu’au bout. Impossible de décrocher ! A la fin de chaque chapitre, une petite accalmie volontaire vous permettra de faire le point sur les événements récents, alors pas de panique ! 


      Pour résumer Hôtel Dusk : vous le dévorez comme un bon livre et le vivez comme un acteur ! Il est captivant à souhait, interactif à la perfection…et laisse rêveur quant au potentiel de cette nouvelle lignée de jeu. 

Jouabilité >> 19/20
Jeu parfaitement maîtrisable, où il est plaisant d’évoluer
Graphisme >> 18/20
Du bonheur ! Précis jusqu’à la moindre trace de poussière
Bande son >> 16/20
Colle pile poil à l’atmosphère et participe en une certaine façon à l’histoire.
Durée de vie >> 17/20
C’est un livre, donc y a un début….et malheureusement une fin
Scénario >> 19/20
C’est un secret…..
Total >> 18/20
Pour résumer Hôtel Dusk : vous le dévorez comme un bon livre et le vivez comme un acteur ! Il est captivant à souhait, interactif à la perfection…et laisse rêveur quant au potentiel de cette nouvelle lignée de jeu.

Retour à la page précédente

 
© RPG Millenium 2000-2006 - Dico
Bouton de Navigation

Retour à la page arrière